Bonjour! Et bienvenue sur la vitrine
de la revue Phylactère*.

*Les phylactères sont des éléments graphiques qui dans l’iconographie médiévale prenaient la forme de banderoles où s’inscrivaient souvent des extraits bibliques prononcés à voix haute par les personnages représentés. Ce dispositif, auquel les bulles de la bande dessinée ont assuré la descendance, prend l’apparence d’une bande de textile qui virevolte dans l’espace du tableau, n’est pas sans rappeler les banderoles de manifestations sur lesquelles sont écrites nos cris silencieux — celles du rejet d’un système mondial fondé sur un ensemble d’oppressions raciales, sexistes et sociales.

La revue Phylactère est née à Marseille en 2019 au sein du programme de résidence Entrée Principale. Le projet éditorial Phylactère trouve son origine dans le désir de retranscrire des performances à travers des visions multiples, subjectives et spontanées qu’en proposent nos contributeur·ice·s, en donnant la parole à des amateur·ice·s, des artiste.s, des designer·s et des penseur·se·s. La revue accueille toutes formes et les lectures possibles et inattendues de l’acte performatif telles que des scripts, des protocoles, des poèmes destinés à être oralisés, des dessins, des photos, des comptes-rendus, des retranscriptions; avec pour ambition de révéler toute leur plasticité de formes verbales et graphiques singulièrement imparfaites. Phylactère est un entremêlement de voix de divers horizons et sans hiérarchie, venues se frotter au jeu du prolongement de l’espace physique et temporel de l’avant et l’après performance dans un format publié, cristallisant leur interprétation.

Autour de la revue Phylactère, il s’agit de faire exister une communauté mouvante partageant des affinités multiples et une prédilection pour l’écriture et l’oralité par le biais de rendez-vous ponctuels que nous organisons tels que des lectures, des performances et des workshops. Nous aimons considérer notre revue comme un lieu de rencontres, comme le point d’intersection entre un événement et sa publication. La revue Phylactère, concrétise notre position, fondée sur un désir d’hybridation des pratiques entre artistes, graphistes, éditrices, «metteuses» en voix de textes et génératrices de rencontres.

Après avoir publié le numéro inaugural de Phylactère sous le titre «Patati Patata» en 2020, nous nous lançons à présent avec joie et excitation dans la réalisation du numéro 2, qui aura pour titre et thématique «Oh là là !». Le premier numéro, publié avec Camille Videcoq des éditions Immixtion Books, est disponible sur www.immixtion.com.

Il comprend les contributions de Alexandru Balgiu, Anna Tuccio, Anne Marchis Mouren, ArianE Sirota, Barbara Quintin & Liv Schulman, Barthélémy Cardonne, Camille Soulat, Dorota Gaweda & Egle Kulbokaite, etaïnn zwer, Ilke Gers, Josèfa Ntjam, Laure Vigna, Louise Siffert, Lou-Maria Le Brusq, Maria Barnas, Marouchka Payen, Martha Salimbeni, officeabc (Catherine Guiral & Brice Domingues), Philippe Goguely, Sarah Korzec, Simili Gum, Sven Dehens et Uta Eisenreich.

Phylactère est une revue à voix multiples, initiée par Roxanne Maillet et Auriane Preud’homme. Suivez-nous sur instagram ou écrivez nous à l’adresse revue.phylactere@gmail.com.